Vous avez réalisé que vous répétiez (trop) souvent les mêmes schémas, que votre vie ne ressemblait ni à vos rêves d’enfant, ni à vos rêves d’adlescente et vous voulez changer la donne ?  Voici quelques conseils pour mettre votre aut-saboteur en mode veille… 

Il s’invite dans votre tête, tout plein de bonnes intentions, il murmure à votre oreille des mots que vous avez envie d’entendre « repose-toi, tu as besoin de te détendre » ou « ne force pas trop, ça ne sert à rien, tu vas t’épuiser et tu ne seras plus bonne à rien ». Puis, très rapidement, il se transforme en terroriste. Il vous met des bâtons dans les roues, vous entraîne vers de mauvaises pentes ou bloque vos choix avec une habileté déconcertante… Il a plusieurs visages, c’est votre auto-saboteur. Comment contrecarrer ses plans ?

1. Savoir qui vous êtes et ce que vous voulez vraiment

Connaître son important et son pourquoi, c’est le prérequis. Sans cette phase préalable, impossible d’aller de l’avant. Prenez du temps pour vous et soyez honnête avec vous-même : êtes-vous heureuse ? Si vous n’aviez aucun souci d’argent, aucun frein, aucune peur, que feriez-vous ?

Passez en revue vos 5 domaines de vies : Famille, Couple, Travail, Social, Développement personnel et faites ressortir le top 3. Quelles sont vos priorités ? Que pouvez-vous améliorer ?

2. Appréciez votre peur

« Tout ce que vous avez toujours voulu est de l’autre côté de la peur » George Addair

L’auto-sabotage est le reflet d’un manque de confiance en soi. En alimentant la peur ou en la confirmant, vous renforcez votre saboteur interne et vous vous conditionnez à l’échec… Prenez le contre-pied en vous donnant des objectifs précis et atteignables et gardez à l’esprit que si vous avez peur, c’est le signe que vous êtes sur le bon chemin. Vous vibrez, vous désirez, vous avez peur (d’échouer ?) et votre saboteur vous bloque. N’hésitez pas : foncez ! Si le sujet ne vous intéressait pas, vous ne vous poseriez même pas la question…

3. Place au concret ! Posez des actes !

Vous voulez un corps sculpté de top model ? Vous remettre en forme ? Changer de métier ? Apprendre une langue étrangère ? Jouer d’un instrument de musique ? Faites le premier pas. Personne ne devient champion olympique du jour au lendemain : il y a toujours une période d’apprentissage, suivie d’un entrainement régulier. Arrêtez les excuses et commencez par une petite action. Un pas chaque jour et vous progresserez. Et n’oubliez pas : il vaut mieux faire 1000 fois une chose que 1 fois mille choses…

4. Méditer pour chasser ses pensées

Apprenez à calmer le mental. Prenez 10 minutes pour vous (au début…) et concentrez-vous sur votre respiration. Observez vos pensées sans les nourrir. Ne les arrêtez pas. Si elles font mine de s’incruster, posez-les sur un nuage et poussez-les au loin. Vous devez faire du calme en vous pour accueillir d’autres choses sereinement. Pour remplir une tasse, il faut la vider au préalable. Il est difficile, en étant pleine d’irritation, de stress ou de peurs d’accueillir les aspects positifs de ce qui vous entoure. Faites de la place. De plus, la méditation aide à se concentrer, et vivre en pleine conscience permet d’apprécier ce que l’on fait, entend et voit à leur juste valeur.

5. Acceptez qu’il y ait un prix à payer

Oui, il y aura un prix à payer, parce que tout choix suppose de renoncer à une chose pour une autre. Soit vous prenez ce job super bien payé, mais un peu loin de chez vous et qui vous demandera un investissement personnel important, soit vous acceptez cette autre offre, près de chez vous avec peu d’heures de travail, moins rémunérée, mais qui vous laisse du temps pour vous.

Si vous voulez vivre l’aventure, vous devrez renoncer au confort. Pour créer une entreprise et avoir la liberté, il vous faudra travailler beaucoup. Avoir le beurre et l’argent du beurre est un mythe. Il n’y a pas de ‘’bons’’ ou de ‘’mauvais’’ choix et ce n’est ni ‘’bien’’, ni ‘’mal’’. Il n’y a que ce qui est bon pour vous au moment où vous en êtes.

6. Traitez-vous en première classe

Pour Hacen Jeaidi, coach de vie à Annecy : « se traiter en première classe, c’est s’aimer d’un amour inconditionnel, car s’il y a un domaine qui ne doit souffrir d’aucune condition, c’est l’amour de soi. On ne peut donner que ce que l’on a et on ne peut donner de l’amour que si on en a suffisamment pour soi. C’est ce qu’il y a au fond de moi qui entre en résonance avec ce que je reçois de l’extérieur, et c’est l’amour de soi qui permet d’apprécier pleinement l’amour que l’autre me donne. »

Se traiter en 1ère classe, c’est aussi savoir se pardonner. C’est prendre soin de soi. S’accorder autant de temps et d’attention qu’on en accorde aux autres et parfois savoir dire ‘’non’’ pour se préserver. « Aimer son prochain comme soi-même » suppose de s’aimer soi. Ca évite les conflits

7. Soyez bienveillante avec vous-même

Ne vous jugez pas ! Personne n’est à l’abri d’une erreur, d’un échec et il nous est arrivé à toutes de ne pas être fière d’une parole ou d’un acte. Pardonnez-vous comme vous pardonnez aux autres d’avoir eu une parole malheureuse et ne vous attardez pas sur la question. Cessez de vous en vouloir et d’avoir à votre égard des paroles ou des pensées comme ‘’je suis vraiment trop nulle ! ’’, ‘’je suis grosse (ou maigre)’’, ‘’Je n’ai aucune mémoire ! ’’, ‘’c’est pas pour moi’’, ou tout autre parole de ce style. Est-ce que vous vous adresseriez à quelqu’un en disant cela ? Probablement pas, alors pourquoi vous adressez-vous à vous même avec autant de sévérité ?

8. Ecoutez votre enfant intérieur

Nous vivons avec nos souvenirs d’enfance et nous portons en nous l’enfant que nous avons été. Il vous est certainement arrivé de réagir de façon fortement émotionnelle à une situation banale ? Par exemple avoir peur du noir, croire aux fantômes ou pleurer sur un film triste ? C’est l’enfant qui réagit… Car l’adulte que vous êtes sait que rien de se cache sous son lit et que le film est une fiction. Peut-être avez-vous réagi de manière disproportionnée à une réflexion que l’on vous a faite ? Là encore, c’est la voix de l’enfant qui parle et non vous. Cet enfant a besoin d’être écoutée. Ne montez pas dans les tours en accusant l’autre, mais posez-vous un instant avec vous-même et demandez-vous à quoi la situation vous renvoie. Bien sûr il est naturel d’éprouver des émotions. C’est lorsqu’elles prennent des proportions sans rapport avec l’événement qu’il faut s’inquiéter et non à chaque ressenti…

9. Eprouvez de l’enthousiasme et retrouvez votre âme d’enfant

Souvenez-vous lorsque vous étiez enfant : courir dans les flaques, attraper des flocons avec la langue, chanter à tue tête, courir, crier… rien ne vous faisait peur et tout était prétexte à des jeux. Laissez-vous porter par ce qui est beau et agréable. Soyez enthousiaste même s’il neige (chouette des flocons !) ou s’il pleut (cool un arc-en-ciel !). Souriez et dites merci. C’est prouvé : lorsque nous sourions, notre cerveau enregistre que tout va bien et que nous éprouvons de la joie. Dès lors l’auto-saboteur se met au repos et nous laisse quelques instants de répit.


Citations inspirantes

  • Vise la réussite, pas la perfection. N’abandonne jamais ton droit à l’erreur, parce que tu vas perdre la capacité d’apprendre de nouvelles choses et d’aller de l’avant avec ta vie. Rappelle-toi que la peur se cache toujours derrière le perfectionnisme – David M. Burns
  • La réussite est l’accumulation d’échecs, d’erreurs, de faux départs, de confusion et la volonté de continuer malgré tout – Nick Gleason
  • Il y a au fond de vous de multiples petites étincelles de potentialités : elles ne demandent qu’un souffle pour s’enflammer en de magnifiques réussites – Wilferd Peterson
  • Le pardon signifie aimer la personne que tu étais. L’estime de soi signifie aimer la personne que tu es. La confiance signifie aimer la personne que tu deviens – Doe Zantamata
  • J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité à la vaincre – Nelson Mandela
  • Travaillez comme si vous n’aviez pas besoin d’argent, aimez comme si vous n’aviez jamais souffert et dansez comme si personne ne vous regardait – Mark Twain
  • Le succès n’est pas à propos du résultat, mais de ce qu’on a appris sur le chemin – Vera Wang
  • J’accepte la grande aventure d’être moi – Simone de Beauvoir
  • Lorsque tu sous-estimes ce que tu fais, le monde sous-estime qui tu es – Oprah Winfrey
  • La plus grande découverte de tous les temps, c’est qu’une personne peut changer son avenir en changeant simplement son comportement – Oprah Winfrey
  • Sois reconnaissant de ce que tu as ; tu en auras plus. Si tu te concentres sur ce que tu n’as pas, tu n’en auras jamais assez – Oprah Winfrey
  • Aie le courage de suivre ton cœur et ton intuition. Ils savent ce que tu veux réellement devenir. Le reste est secondaire – Steve Jobs

Lire aussi : Pourquoi suis-je mon pire ennemi ? 

Si vous avez aimé cet article, laissez-moi un commentaire. Et si vous pensez qu’il pourrrait aider quelqu’un que vous connaissez, n’hésitez pas à le partager !

Vous êtes intéressée ?

Laissez-nous vos coordonnées pour découvrir l'atelier 

Partez à la recherche de votre identité et révélez-vous en découvrant votre voix. Un atelier destiné aux femmes pour se reconnecter et devenir une meilleure version de soi-même.

Du 23 au 25 mars 2018 dans le cadre paradisiaque de Menthon St Bernard au bord du lac d'Annecy.

Merci pour votre inscription ! Surveillez vos emails...

Que savez-vous de vos valeurs phares ? 

 

Vous ressentez souvent de la colère et de la frustration. Il vous arrive aussi d'éprouver comme un sentiment de honte et de culpabilité. Vous êtes fatigué au travail etvousy allez avec la boule au ventre...

vous avez l'impression d'être différent, que le monde dans lequel vous vivez n'est pas le vôtre... 

 

Peut-être vivez-vous un conflit de valeurs et vous êtes dans la souffrance éthique.

N'attendez pas le burnout ou la dépression profonde. Sortez de l'anxiété en identifiant clairement vos valeurs phares et voyez si elles concordent avec celles de votre entourage, privé ou professionnel.

En vivant en accord avec vos valeurs, vous retrouverez la sérénité, la paix de l'esprit, le sourire ; vous éprouverez à nouveau ce plaisir que vous aviez, il y a quelques années lorsque vous avez décroché ce job de rêve

Téléchargez GRATUITEMENT le livret des valeurs

 

Bravo ! Consultez votre boite mail pour recevoir votre cadeau !